Taux assurance prêt

Le taux assurance prêt : un élément essentiel pour connaître le coût d’une assurance.

Un contrat d’assurance de prêt doit prévoir toutes les modalités concernant :

  • le questionnaire de santé pour le prêt,
  • l’éventuelle surprime de l’assurance de prêt,
  • la résiliation de l’assurance de prêt,
  • le taux d’assurance de prêt.

TAUX D’ASSURANCE DE PRÊT : LE COÛT DE LA PRIME D’ASSURANCE

Le taux d’une assurance prêt correspond au coût de l’assurance de prêt annuel.

Il est défini par l’assureur ou l’organisme prêteur en fonction de différents critères.

Lorsque l’assurance de prêt est souscrite auprès de l’organisme emprunteur (assurance groupe), le taux de l’assurance de prêt est souvent intégré au tableau d’amortissement.

CALCUL DE CE TAUX : DES CRITÈRES

Le taux de l’assurance de prêt est calculé selon :

  • l’âge de l’assuré ,
  • son état de santé et de ses antécédents médicaux,
  • les risques professionnels ou activités pratiquées,
  • la durée du prêt.

Selon les assurances, ce taux peut aussi être calculé sur le capital emprunté ou sur le capital restant dû.

Bon à savoir : Certains contrats proposés par les organismes prêteurs appliquent un taux identique quel que soit l’âge de l’assuré.

TAEA : taux annuel effectif d’assurance

BÉNÉFICIER D’UN TAUX D’ASSURANCE DE PRÊT AU PLUS BAS

Même si une assurance prêt est obligatoire pour un prêt, rien n’empêche à l’emprunteur de négocier le taux de son assurance.

Ainsi, grâce à la loi Lagarde de l’assurance de l’emprunteur, il est désormais possible de choisir son assurance et de faire jouer la concurrence.

Afin de trouver le taux le plus avantageux, il peut également effectuer une simulation d’assurance de prêt ou faire appel à un courtier en assurance de prêt.

Important : Pour de nombreux prêts il sera également préférable de choisir un taux calculé sur le capital restant du plutôt que sur le capital emprunté.